Je vous remercie de l’avoir posée

Pourquoi y a-t-il autant de fautes dans nos articles ?

Si l’on peut trouver intéressant que 20 Minutes initie le lecteur au circuit de la copie dans la pression du bouclage, et louable qu’un correcteur soit affecté à la relecture du journal papier − « Correcteur, c’est un métier, un monde, même, à part entière », c’est écrit noir sur blanc, merci ! −, on peut regretter que le journal web ne bénéficie pas du même niveau de relecture et que le lecteur soit invité à en signaler les fautes. Avec l’omniprésence d’Internet, on n’a jamais autant publié de nos jours… et, en proportion, aussi peu corrigé.

Retrouvez l’article de 20 Minutes ici